Cuvée

Des Clous

AOP Languedoc Pic Saint Loup Au début, elle voulait rivaliser avec la Copa. Être plus concentrée qu’elle, élevée plus longtemps. C’était la tendance de l’époque, celle des années 2000. Puis, au fil du temps, elle a changé, préférant un certain raffinement, se surprenant à vouloir devenir élégante. C’est il y a peu que tout a basculé, en 2014 pour être précis. Estelle l’a beaucoup aidée à se réaliser. Aujourd’hui, déliée, aérienne, à l’esprit complexe et à la parole libre, elle sublime les terroirs du Pic Saint Loup. Mais ne vous y fiez pas, elle a gardé son caractère proche de la terre, et si vous la brusquez, elle vous dira : Des Clous !

Cuvée

  • Dominante Syrah et Grenache
  • Vendanges manuelles, foulé aux pieds, entonné, soutiré et mis en bouteille par gravité.
  • Élevé dans une foudre durant 24 mois

Millésime 2016

Comment Des Clous ? On ne peut m’éconduire, alors que cette pourpre me tente, tellement engageante, si délicieusement parfumée de pivoine et de rose ancienne. Et ce fruit qui paraît si tendre m’aguiche par ses fragrances de chairs de burlat et de cassis, relevées d’une note espiègle et capiteuse de patchoulis. La bouche, ah, la bouche, veloutée comme espérée, déroule sans hésiter ses arômes fruités sur les papilles subjuguées. L’onctuosité de son galbe me fait chavirer, bonheur ou plaisir d’un confort buccal à la fois frais et voluptueux. Épices, charnu des baies, trait de réglisse subtilement amer, charment mes sens. Et à tout cela je devrais à l’instant renoncer. On me dit qu’elle n’est pas prête, qu’il me faut revenir plus tard pour vraiment en apprécier toute la complexité. Patience donc pour que mes désirs soient enfin comblés.

On l'aime avec

Vin de caractère, il lui faut des partenaires de qualités. Le cochon sera noir de Bigorre et caramélisé, le bœuf bien persillé et aux herbes grillés, le lapin en cocotte au thym relevé, quant au gibier, la cerise viendra égayer la noisette de chevreuil, la basquaise le sanglier. Mais n’ouvrez la cuvée qu’après quelques années, les accords en seront sublimés.

Les cuvées