Cuvée

Copa Santa

AOP Languedoc La Copa ! Le vin de Pierre Clavel, une icône en bouteille. Depuis le premier millésime en 1992, cette cuvée n’a jamais perdu de son crédit auprès des aficionados. Haut de gamme élaboré à suffisamment d’exemplaires pour satisfaire le plus grand nombre. Ce fut jusqu’au millésime 2016 l’expression de la Méjanelle, c’est à partir de 2017 celle de Montpeyroux.

Cuvée

  • Dominante Syrah et Grenache
  • Vendanges manuelles
  • Élevé 20 mois en foudres..

Millésime 2016

Violet profond au nez exubérant, luxuriance qui avive le désir d’y goûter sur le champ. Mais un peu de patience, explorons tout d’abord ces pâtes de cassis, de mûre, de fraise et de cerise embaumées de thym, de sauge et de romarin. Y plonger les narines, c’est respirer la Tramontane qui rafraîchit le raisin. La bouche nous ramène sur terre et sonne comme un minéral mat maculé du jus des baies senties. Une sève qui chaude de soleil semble sucrée, sans l’être évidemment, c’est sa générosité qui y fait songer. Ample, ronde, galbée, la Copa comble nos envies de saveurs gourmandes et fruitées. Ses effluves d’anis et de réglisse apportent une fraîcheur qui englobent et affolent nos sens, renforçant l’idée qu’on se fait d’une belle languedocienne.

On l'aime avec

Son caractère particulier demande des plats à la fois forts en goût et généreux comme un civet de lièvre au cassis ou un agneau aux herbes. Côté grillade, les saucisses piquantes ou parfumées au fenouil. Quant au plat froids, le carpaccio de magret de canards ou le plus subtil, mais non moins puissant émincé de poulpe aux pois chiches et chorizo.

Les cuvées